HBOS et Lloyds TSB cherchent la fusion

La banque britannique HBOS, dont les actions ont dramatiquement chuté mardi, a engagé des discussions avancées avec l’autre banque britannique Lloyds TSB en vue d’une fusion, rapportent mercredi les médias londoniens. Une telle fusion pourrait sauver HBOS, une des grandes banques spécialisées dans les crédits hypothécaires, de la faillite tout en permettant la création d’un nouveau géant du secteur bancaire britannique. Lloyds TSB, gérée par l’américain Eric Daniels, a pu jusqu’à présent échapper à la crise qui frappe le marché des crédits dans plusieurs pays du monde, en particulier le Royaume-Uni et les Etats-Unis. Les actions de HBOS ont chuté de 18% lundi et 22% mardi dans le sillage de l’angoisse qui s’est emparée de la place financière londonienne suite à la mise sous administration de la banque américaine, Lehman Brothers. HSBOS compte 22 millions de clients en Grande-Bretagne, fournit le un cinquième des crédits hypothécaires et détient 250 milliards de livres Sterling en épargne. La fusion avec Lloyds TSB pourrait donner lieu à un nouveau groupe détenant 28% du marché britannique des crédits hypothécaires, soit 335 milliards de livres Sterling.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *